15 décembre 2011

Evolution du budget du PSG

Depuis sa création en 1970,  le PSG  a eu quelques difficultés dans le domaine économique. En effet, malgré de bon débuts dès l’année 1970-1971 avec  205 200 francs de pertes pour 1 776 950 francs de recettes (donc un bénéfice de 1 571 750 francs). Mais après quelques années, la tendance s’inverse jusqu'à l’année 1990 ou le club a un déficit de 50 millions de francs. Cet endettement est dû a de nombreuses affaires pour réduire le déficit comme 'affaire de la double billetterie du Parc des Princes qui coûte)

On poste la place de président à Daniel Hechter (ancien président du PSG) en janvier 1978. Comme beaucoup d'autres clubs français, le PSG devra le plus souvent composer avec des finances déficitaires. Cependant, le PSG trouve un actionnaire prestigieux puisque la chaîne Canal + rachète le club le 31 Mai 1991 à la suite de mauvais résultats financiers et sportifs mais ce n’est pas l’actionnaire majoritaire. Il deviendra actionnaire majoritaire le 21 Avril 1997 précisément grâce à l’association loi 1901 qui passe Canal + comme actionnaire majoritaire. Canal + ne s’arrête pas là puisque la chaîne cryptée rachète les 1.8 % manquant à Alain Cayzac en août 2005 qui un ancien président du club. Canal +  est notamment représenter avec Michel Denisot  qui fut un personnage important dans le club dans les années 1990. Dans le côté économique,  entre l’année 1991 et 1998, le PSG conserve des finances saines grâce à l’essor des droits télé et du doublement de supporters suite aux performances du club dans les compétitions nationales et européennes. Les dépenses du club se tourne aux alentours de 400 millions de francs soit 50 millions d’€. Mais dans les années suivantes, le club de la capitale enchaîne les dettes jusqu’au départ de Michel Denisot en juin 2002 où le montant atteint 96 millions d’€ ! En recapitalisant le club, cet endettement net tombe à 8 millions d'euros en juin 2004. Mais les caisses du club restent dans le rouge. Lors de la saison 2004-2005, les dépenses du club se chiffre à 87,037 millions d'euros  pour un déficit de 17,801 millions d'euros et un chiffre d’affaire de 69 millions d’€. Dans l’année 2005-2006, le PSG est le seul club français qui est déficitaire avec une perte de 13.456 millions d’€. Le chiffre d'affaires réel du club était de 80,364 millions d'euros (en hausse de 16% par rapport à la saison précédente). En 2006, le club est vendu aux investisseurs Colony Capital pour un montant de 41 Millions d’€. La dette du club est assumé pas la chaîne cryptée qui remet donc les comptes financiers à zéro. Le chiffre d’affaire du club sous l’ère Colony Capital est de 77.720 millions d’€ en 2006-2007, à 73.497 millions d’€ en 2007-2008  et à 100.819 millions d’€ en 2008-2009. Malgré le changement d’actionnaire majoritaire, le club a toujours des déficits mais cela diminue au fur et à mesure des années (18,975 millions d'euros en 2006-2007, de 12,282 millions d'euros en 2007-2008 et de 5,418 millions d'euros en 2008-2009). En 2011,  Qatar Investment Authority rachètera 70% des parts du club. Cela est donc prometteur puisque dès la première année, la société Qatarienne a dépensé 89.3 millions d’€ pour le recrutement ce qui est d’ailleurs le deuxième club européen à avoir dépensé le plus d’argent pour le recrutement.

En conclusion, depuis sa fondation le PSG a toujours connu des difficultés financièrement malgré quelques exceptions. Mais le rachat du QIA peut faire penser que le club de la capitale aura plus de dettes pour de nombreuses années.

 

Définition : 

-   Qatar Investment Authority : Le Qatar Investment Authority (QIA) est le fonds d'investissement souverain de l’émirat du Qatar, présidé par le cheikh Tamim bin Hamad al-Thani.

Posté par paris-sg à 10:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Evolution du budget du PSG

Nouveau commentaire